logo facebook

Tous les artistes

Maud

01 34 89 39 95   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2014

2014 maudMaud, sculpteur taille directe.

"Iceberg du futur" - Marbre - 0,20

François Mayu

06 83 82 08 10   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   www.francoismayu.com

2017

2017 Francois Mayu Le silence du plateau16 avril 2014, minuit passé
Errance sur le Chemin des Dames
Seul, sous la lune, pleine
Et le vent me porte les murmures
Des âmes qui appellent “Maman”
Qui appellent “Mutti”

Le silence du plateau - huile sur toile - 72 x 52 (cadre inclus)

2016

2016 mayu fDès l'enfance, la Grande Guerre m'éveille à l'incompréhensible. Depuis quinze années, j'arpente le plateau du Chemin des Dames où resurgit l'Histoire ; l'hécatombe de l'offensive Nivelle, la Caverne du dragon, les mutineries … Fouler respectueusement ce terrain, s'engager dans les tranchées, les creutes ; arpenter champs et forêts saturés de débris métalliques, emprisonnés dans leur gangue de rouille, de terre couleur Sienne, terre de l'Aisne ; vestiges d'une violence inouïe. Ces années d'imprégnation justifient mon engagement artistique : peindre ce plateau, cette muraille de souffrance et de courage, de colère et de peur, de mort ; glaner les stigmates de la fantastique canonnade, assembler ces éclats d'obus qui m'interrogent, créer des corps debout, meurtris, universels. Ériger des colonnes, pour quelle victoire ?

"La noria" - Sculpture éclats d'obus - 0,37

Sylvie Ménager

06 07 59 55 22   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   www.sylviemenager.com

2016

2016 menager sJe travaille essentiellement mes sculptures autour d'une écriture qui m'est propre et à partir de laquelle j'aie envie de raconter des histoires. Je creuse la terre encore et encore, je trace des sillons, des ondulations qui parfois dialoguent avec le vide. J'aime dialoguer avec les courbes en les laissant " partir ", puis en les structurant tout à coup. J'aime qu'elles se fassent caressantes, enveloppantes et puis tout à coup plus directives en devenant des lignes droites. J'aime les contrastes forts mais qui essayent de jouer l'élégance ! J'ai aussi l'obsession de la lumière, je souhaite faire entrer le spectateur dans mes sculptures afin qu'il lise en profondeur à l'intérieur de la matière "terre". Je veux que mes sculptures vivent et soient mouvantes ! Mes patines cherchent à accentuer les reliefs de mes formes et à créer des jeux d'opacité et de brillance. Elles me permettent d'affirmer mes sculptures et de leurs donner une identité.

"Mouvements contrastés" - Grès - 0,66

2014

2014 menager sLorsque Sylvie Ménager sculpte, elle aime surtout suggérer des sentiments et des images au spectateur sans trop en dire. Elle aime dialoguer avec les courbes en les laissant "partir" puis en les structurant tout à coup, elle ime qu'elles se fassent caressantes, enveloppantes et puis soudain plus directives ... Ellee creuse la terre encore et encore, trace des sillons, des ondulations qui parfois dialoguent avec le vide. Elle a l’impression de lire ainsi dans la matière « terre », elle cherche à amener des lignes dansantes, des reliefs, des jeux d’ombres et de lumière. Ses patines cherchent à accentuer les reliefs de ses formes et à créer des jeux d’opacité et de brillance.

"Colonne III" - Grès patiné - 0,55

Claire Mériel

  06 60 70 93 80 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.www.clairemeriel.com

2017

2017 Claire Meriel DesRonds 02

"Dans l'intimité du tout petit format, il ne se cache rien, tout apparaît..."
Mes différentes expériences et recherches plastiques m’ont amenée à créer mon propre monde. Je collectionne toutes sortes de papiers pour concevoir des œuvres poétiques nées d’une subtile harmonie entre le dessin et le collage.
Rêveries que j'exprime par la couleur ou le noir, sur des grands formats, des miniatures ou dans les illustrations de livres pour enfants, le plus souvent sur des supports papier. J'espère vous ouvrir une porte sur le rêve, dans mon monde particulier, aussi bien dans mes "Pages d'Êtres" que dans mes "Paysages Évanescents". Et puis, j'aime bien raconter des histoires dans mes tous petits formats...
Aussi, j'ai voulu expérimenter une nouvelle approche de mes petits formats avec le dessin. Et c'est ce que je souhaiterais vous présenter pour l'exposition avec la série "En Noir et Blanc aussi".
Il s'agit d'une succession de touts petits ronds comme une chaîne qui s'enroule.
Il ne me suffisait pas qu'ils restent confinés dans un petits formats, alors j'ai commencé une série de grands formats sur ce thème.

"Des Ronds 02" - Crayon sur papier 224gr - 50X65

Isabelle Mestchersky

  06 18 50 87 53   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  www.isabellemestchersky.fr

2015

2015 mestchersky iLa vie est un jeu de couleurs. Sur la toile sont déposées des émotions. La couleur en est le langage, l'empreinte de moments de lumière et d'ombre. Les tâches colorées s'interpénètrent, s'enchevêtrent ; le blanc les chasse et crée un espace de tranquillité et de respiration. Ainsi se rejoignent dans une interprétation flottante du monde des souvenirs, l'univers immatériel et personnel de nos impressions et l'univers fluide de l'air et de l'eau.

"Empreinte I" - Monotype - 0,80 / 0,40

Christine Metzler

01 47 41 04 57   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  www.christinemetzler.fr

2014

2014 metzler cChristine Metzler travaille en taille directe, le bois et l’albâtre. Elle aime le jeu de divers matériaux entre eux. Elle aime aussi sculpter des bois anciens, qui ont une histoire, et depuis quelques années, de vieilles poutres. Elle taille l’albâtre pour les jeux de lumière qu’elle permet. Elle a souvent pensé aux papiers découpés de Matisse, et s'est aussi inspirée de Braque .... Pour elle, ces sculptures sont comme de petits poèmes.

"Volière" - Albâtre et acier - 1,00

Joël Migneaux

06 03 55 33 12   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   www.joelmigneaux.com

2016

2016 migneaux jDu haut d'un belvédère pour un paysage, du haut d'une tour pour la ville, aujourd'hui, face à des rochers, des strates, des lichens, je simplifie les formes pour obtenir une composition, souvent non figurative. J'utilise une peinture à l'huile extra-fine et un médium Flamand traditionnel afin de conserver un grand choix de pigments et une transparence inégalée. Je m'exprime sur toile de lin, à l'aide de brosses, de rouleaux et enfin, de couteaux.

"Lichens" - Technique mixte - 1,00 / 1,00

Laetitia Miliotis

  06 03 70 72 44   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2017

2017 laetitia de Heurtaumont Miliotis BernadetteEtirer du grillage comme le barbelé qui ferma les champs.
En faire une brebis
Décider de l'habiller de bois, de bois de boîtes de fromage exclusivement issues d'une souscription  gourmande essentiellement.
L'appeler Bernadette

"Bernadette" - Sculpture grillage et bois - 140 x 110

2015

2015 miliotis lDe formation littéraire, mon parcours jusqu'en 2009 a oscillé entre deux métiers, maman et rédactrice free-lance ... Actuellement , je suis en quatrième année, aux Beaux Arts de Versailles, option dessin, peinture et sculpture.

"Marguerite" - Grillage - 1,00

2014

2014 miliotis l

"Compter les moutons" - Sculpture - 0,65

Jean-Charles Millepied

  06 07 88 20 09   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  www.jeancharlesmillepied.com

2015

2015 millepied jcJean-Charles Millepied fait partie de ces artistes dont la libertté est totale. Il laisse son imagination guider sa main pour créer des tableaux complexes, riches de lignes, de couleurs. Sa mise en action est guidée par une recherche intérieure à la fois spontanée et spirituelle. Les connexions avec certains artistes américains contemporains sont proches, mais il a dépassé ces influences pour créer son propre monde, monde dans lequel je me suis plongé avec délices. Alain Renner, commissaire priseur et expert

"Sans titre" - Technique mixte - 0,37 / 0,47

2014

2014 millepied jc

"Sans titre II - Technique mixte - 1,00 / 0,70

Pascal Mollet

06 22 00 84 30   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  pascal-mollet.artprez.com

2016

2016 mollet pLe travail pictural de Pascal Mollet explore le medium. Le point de départ c'est la tache, la matière picturale qui s'épand librement. Il établit un dialogue permanent entre la tache, la peinture à l'huile qui diffuse sur le support suivant la fluidité impulsée au médium par le travail des diluants et la touche intentionnelle, contrôlée, qui dirige, organise et structure. Réminiscence de l'expression onirique aborigène, la touche ponctiforme se libère des contraintes dimensionnelles pour suivre les linéaments des rêveries personnelles et construire la composition picturale.

"Contact" - Huile - 1,00 / 1,00

Cécile Morin-Verdier

06 83 75 05 59   cecile-morin-verdier.com -   www.cmvart.tumblr.com

2018

MORIN VERDIER ECHAPPEE COLLAGE 80x116La transformation de toutes sortes de papier est au cœur de la démarche artistique de Cécile Morin-Verdier. Utiliser cette matière à la fois fragile et résistante, pour exprimer le temps qui passe et la recherche des souvenirs qui s’estompent. Au-delà de ces métaphores, son travail -situé entre la peinture et la sculpture- a aussi pour objectif de redonner vie à des « papiers éphémères »

"Echappée" collage 80x116

2017

2017 Cecile morinverdier memoiresLe papier, matière à la fois fragile et puissante, est au centre de mes recherches. Il reste toujours une trace de son passé, mais la transformation est bien là. On entre-aperçoit ainsi les traces de couleurs ou d'écriture laissant libre-cours à notre imagination.
Cela peut évoquer une surface  minérale ou végétale, un paysage lointain ou au contraire agrandi démesurément… Une chose est sûre il y a la volonté de protéger ce qui n’est pas encore parti. C’est redonner vie à des piles de revues oubliées, mais aussi exprimer le redoutable effet du temps sur notre mémoire.

"Mémoires" - collage - 70x96 cm (non encadré)  78,5x105 (encadré)

2016

2016 morin cUtiliser du papier magazine pour représenter le temps qui passe et son impact sur notre mémoire. Situées entre la peinture et la sculpture, les réalisations de Cécile Morin-Verdier sont aussi un questionnement sur la transformation et l’aspect du papier et principalement celui de magazines. L’accumulation, le collage, la compression, la déchirure sont les gestes qui vont contribuer à cette métamorphose.

"Vibrations" - Huile - 0,90 / 0,65

Pascale Morelot-Palu

  06 09 68 46 31   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. www.pascale-morelot-palu.com

2017

2017 Pascale Morelot Palu les murs 4« Pascale Morelot-Palu, artiste peintre de l'énigmatique transparence des murs.
Dans ses toiles rythmées de verticales, l'artiste peint les murs et leurs ressentis avec une sensibilité de la couleur, de la matière, une énergie du geste, un équilibre des masses, de la lumière et une force des contrastes. »
Sarah Noteman, critique d'art

"Les murs-4" - acrylique sur toile - 89 x 116

Hakim Mouhous

  06 88 88 25 87   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  hakim.mouhous.over-blog.com

2015

2015 mouhous hCréer, c'est disparaître d'abord ! Rien ne désire un objet ! C'est par cette phrase énigmatique que Hakim Mouhous définit son travail artistique. Pour lui, le rien est en soi une source inépuisable d'inspiration. Avec du fil de fer recuit et du papier à cigarette encollé, l'artiste sculpteur crée des oeuvres riches en expressions multiples : "L'objet réussi, c'est l'objet qui était déjà là. Mon travail consiste à le rater le moins possible". Saïd Mandi, Tassili magazine

"Chouette" - Fil de fer et papier à cigarette - 0,70

Catherine Moulinoux

06 78 12 79 68   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2016

2016 moulinoux cMelo Vacua signifie "hautes terres vides". Le Plateau de mille vaches, en Corrèze, lui doit sans doute son nom. C'est un lieu qui, malgré l’intervention des hommes, a su préserver son état sauvage avec ses tourbières où se croisent les brebis et les abeilles. J'ai voulu, dans l’œuvre présentée, rendre la fragilité de cette rencontre éphémère, la fragilité de la nature encore sauvage. La technique est celle de la lithographie, cherchant à mettre à profit les matières et rendus qu'elle permet. Mes sources d'inspiration sont les arbres, les animaux, la nature dans laquelle l'homme entre sur la pointe des pieds.

"Melo vacua" - Lithographie - 0,36 / 0,30

Renée Rault

  06 13 82 10 57 -   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -  reneerault.odexpo.com

2018

Rault Tenere acier sur socle bois 40x40

"Ténéré" acier sur socle bois 40x40

Claudia Roma O’Brien 

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2018

Roma OBrien Paysage n1 Technique mixte collage encre de chine diptique 50x50 40x20Sa dernière démarche artistique s’anime autour du collage.
Des morceaux de papier de soie, sur lesquels l’encre de chine a laissée des traces - … Ses ‘’traces’’ - deviennent les pinceaux qui dessinent paysages et formes. Il s’agit de paysages intérieurs et de formes primordiales témoins de toutes ces émotions, ces manifestations intimes, réflexions et méditations dans lesquelles on peut détecter l’évolution d’une existence.. Les collages se développent sur des caisses en bois et, presque toujours, en diptyques décalés, de tailles différentes.

"Paysage n1" Technique mixte collage encre de chine diptique 50x50 40x20

Jean-Paul Probani

  07 68 47 74 83 -   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -  probani.fr

2018

Probani Between.IV huile 81x100

“Traduire ces émotions, entre apparition et disparition, Jean-Paul Probani passe par le travail des sous-couches encore fraîches, couleur de terre végétale, qui permettent d’intervenir par la transparence ou par la vibration des blancs à leur contact. «Mettre, Enlever, Utiliser», sont pour lui les arcanes de la peinture, la recherche du «Works in Progress», le sens de la vie dans ce petit monde en deux dimensions”.

"Between IV" huile 81x100

Michèle Nadal

06 84 50 19 59   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2016

2016 nadal mJe me suis approprié le mythe d'Icare, thème récurrent de l'histoire de l'art, pour exprimer le tragique et la fragilité de la condition humaine. Les grands thèmes de l'histoire de l'art, l'actualité du monde ainsi que des évènements personnels sont pour moi matière à création. Je travaille différents matériaux, la terre, la cire, le bronze et en particulier le grillage qui par sa légèreté permet de créer des sculptures de grande taille.

"Icare I" - Grillage modelé - 0,90

Florence Nérisson

  06 80 90 13 83 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2017

2017 Florence Nerisson En joie

 « Hypernature » par Florence Nérisson
Mon inspiration part en général de choses très diverses comme la page d’un magazine, d'un livre, une photo, un reportage, une de mes toiles précédentes, les oeuvres d'autres artistes classiques ou contemporains. Toutes choses qui appartiennent au domaine du réel, mes émotions étant le guide qui va m'en faire sortir pour le réinterpréter.
C’est peut-être en raison de ce fonctionnement que mes toiles font de prime abord apparaître un ou des éléments faciles à « lire », à raccrocher au réel, puis si l’oeil et l’âme veulent bien se laisser porter et voyager en empruntant d’autres portes d’entrée, chacun va y puiser la perspective ou le sens qui l’intéresse ou le fait tout simplement vibrer.
Les éléments issus du réel sont souvent des fragments de nature (végétaux, fleurs, …) qui sont des prétextes pour emmener le spectateur comme moi-même vers un univers onirique et méditatif libéré de toute norme connue. Une fois entré dans la toile, il peut y projeter ses propres fantasmes, illusions. Et l'interprétation qui semblait simple au départ se fait plus sensible, plus complexe.
Je fais en sorte de créer plusieurs degrés de lecture pour capter le regard quel que soit son lieu d’entrée et permettre à celui qui veut bien s’évader, de se ressourcer lui-même en libérant ses propres émotions. À chacun de s'arrêter où il veut
Ces multiples portes d’entrée visent aussi à « perdre » le spectateur pour le pousser à quitter les contraintes souvent aliénantes du réel et lui permettre de toucher sa propre nature profonde.
Je peux aussi dire que je construis une sorte d’harmonie anarchique comparable à une nature authentique et non canalisée par l’humain, pour heurter le spectateur et ainsi l’éveiller à ses désirs, ses émotions, ses peurs, ses aspirations. C'est ce
que j'appelle l'Hypernature.

"En joie" - Acrylique sur toile - 89 x 146 cm

Yvon Neuville

  06 82 77 72 82 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.www.pictura.org

2017

2017 Yvon Neuville juste un peu de soleil et pourtant

 De A à Z, l’alphabet ne contient que vingt-six lettres…C’est bien peu  pour parler des essences qui construisent l’émotion. L'expression non  figurative de la peinture m’entraîne à la rencontre de mes arcanes  émotionnels...

"Juste un peu de soleil et pourtant" - Huile sur toile - 89x130

Nicolas Nief

  06 71 59 60 55 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.www.nicolas-nief.fr

2018

Nief Hailo acrylique 126x100«Dans sa peinture rien n’est tout à fait solide. L’espace y est flottant, fait d’interférences et de chevauchements de champs colorés. L’ordonnancement géométrique de la surface, la matière et la lumière se combinent pour échafauder un mouvement de va-et-vient entre le plan du tableau et un horizon suggéré. Chacun de ses tableaux résulte d’une succession d’opérations - transferts, arrachages, surimpressions - qui introduisent une part de jeu et de hasard. Il se fait géologue en débusquant les strates de ses explorations, cartographe en inventant une grammaire de l'image.

"Hailo" acrylique 126x100

2017

2017 Nicolas Nief TreeTopQuestI

Nicolas Nief appréhende les notions constitutives de la peinture, celle de l'espace, de la temporalité du geste, de la prégnance de la matière. Il intervient sur la toile en créant des champs de couleurs, des ruptures en surface, des accumulations. Il se fait géologue en débusquant les strates de ses explorations, cartographe en inventant une grammaire de l'image.

"Tree Top Quest I" - acrylique sur toile - 126 x 95 cm

Catherine Noizet-Faucon

  06 73 81 98 44   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  www.catherine-noizetfaucon.fr

2015

2015 noizet cNée à Paris. Vit et travaille près de Lyon. De la figuration à l'abstraction, je ne me donne aucun interdit, aucune limite. De la fluidité à l'opacité, de la transparence à l'épaisseur de la matière, j'aime me jouer des frontières, inventer la couleur de la lumière et de l'air, laisser entrevoir la complexité des formes que approche que ce soient des paysages, des visages, des objets. Qu'il s'agisse de l'évocation de la réalité, de l'expression d'émotions ou de sensations, c'est la question du temps, de l'instantané que je tente de mettre en évidence.

"Cîme de Theizé" - Huile - 0,95 / 0,62

Elisabeth Oulès

  01 47 70 71 93

2014

2014 oules eAprès des études à Lille, Elisabeth Oulès entre à l'Ecole nationale supérieure des Beaux Arts de Paris où elle travaille le dessin, la peinture puis la sculpture. Inspirée par un voyage en Egypte en 1975, elle y découvre le lien entre site, architecture, sculpture et représentation humaine sous toutes ses formes. Toute sa recherche plastique est associée à la verticalité et à une manière personnelle d'appréhender et d'occuper l'espace. Cette préoccupation s'est confirmée dans d'autres voyages notamment en Grèce et en Italie. Nombreuses expositions personnelles en galeries et dans des salons à Paris et en province, ainsi qu'au Luxembourg, Allemagne, Suisse, Canada, Belgique, Grèce. Achats et commandes publiques et participation à de nombreuses expositions collectives ainsi que trois publications en poésie.

"Brousse" - Métal polychrome - 1,57

Isabelle Palenc

  06 83 06 22 93   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  www.isabellepalenc.com/

2017

2017 Isabelle Palenc Allegro con BrioRegarder - toujours longuement - une peinture d'Isabelle Palenc, c'est être invité à une belle aventure. En effet, au plaisir immédiat, à la certitude que ce plaisir est bien dû à l'art de peindre, s'ajoute aussitôt le sentiment que quelque chose de bien singulier est en train de se passer entre la toile et nous. Quelque chose qui oblige à penser, à aller plus loin, à dépasser les notions légitimes mais commodes qui viennent vite à l'esprit en présence d'un travail de ce genre : abstraction, gestualité, lyrisme dans de l'expression, bonheurs de l'harmonie et de la composition… L'ensemble répond spontanément à l'ambition de tout grand art : conjuguer heureusement différents niveaux de sens et de visions dans un même espace de jeu.
Christian Corre, Université de Paris-VIII

"Allegro con Brio" - technique mixte - 97  X 146 cm

2015

2015 palenc iRegarder - toujours longuement - une peinture d'Isabelle Palenc, c'est être invité à une belle aventure. En effet, au plaisir immédiat, à la certitude que ce plaisir est bien dû à l'art de peindre, s';ajoute aussitôt le sentiment que quelque chose de bien singulier est en train de se passer entre la toile et nous. Quelque chose qui oblige à penser, à aller plus loin, à dépasser les notions légitimes mais commodes qui viennent vite à l'esprit en présence d'un travail de ce genre : abstraction, gestualité, lyrisme dans de l'expression, bonheurs de l'harmonie et de la composition… L'ensemble répond spontanément à l'ambition de tout grand art : conjuguer heureusement différents niveaux de sens et de visions dans un même espace de jeu. Christian Corre, Université de Paris-VIII

"Chemin de traverse" - Technique mixte - 1,00 / 0,80

© Salon des Beaux-Arts de Garches