logo facebook

Tous les artistes

Florence Faure

  0645751997 -   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -  www.artmajeur.com/flofaure

2019

 
2019 Florence Faure Vegetal"Impressions souvenirs" : Sa démarche consiste à dévoiler la mémoire de son monde. Dans une vie en pleine agitation, elle se ressource dans la contemplation de son environnement, le temps s’arrête, face aux architectures de la nature et de la ville. Retrouver ces instants, ces bribes d'images organiques, végétales ou urbaines et reconstruire des images présentes. Parce que la mémoire déforme la vision, elle exprime l'impression du souvenir, une illusion de réalité.

Végétal, Technique mixte, 50x100

Neige Elbaum Tariel

06 03 82 16 74 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -

2018

ELBAUM TARIEL JARDIN GAUFRAGE EAU FORTE 80x60Mon travail s’intéresse à l’abeille, au rucher, au jardin
Mon travail interroge notre rapport à la nature
Mes jardins sont comme des carrés plantés et assemblés
Je travaille le gaufrage, le blanc sur blanc, comme un blanc, un silence, qui rythme l’ensemble
Je crée des jardins habités ou silencieux
Prétexte à travailler le gaufrage, le pliage et la gravure.

"Jardin gaufrage" eau forte 80x60

2017

2017 Neige ELBAUM TARIEL JARDIN habite

Mon travail  s’intéresse à l’abeille, au rucher, au JARDIN
Mon travail interroge notre rapport à la nature
Mes jardins sont comme des carrés plantés et assemblés
Je travaille le gaufrage, le blanc sur blanc, comme un blanc, un silence, qui rythme  l’ensemble
Je crée des jardins habités ou silencieux
Prétexte à travailler le gaufrage, le pliage  et la gravure

Mes gaufrages et estampes sont tirés sur presse en taille-douce.
Mes estampes,  eaux-fortes, monotypes, dessins ,  peuvent être retravaillées,  ré-assemblés

Mes gaufrages et estampes sont tirés sur presse en taille-douce.
Mes jardins sont comme des carrés assemblés, des univers démultipliés.
J’explore des papiers différents,  les pliages et l’utilisation de la cire comme dérivé de l’abeille

"Jardin habité" - gaufrage eau-forte - 80x60

Anne Esvan

06 75 08 78 43   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2016

2016 esvan a

"Chêne dans la lumière de l'hiver" - Gravure - 0,12 / 0,11

Jean-Louis Espilit

01 45 80 98 58   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2016

2016 espilit jlAu dualisme-fondateur de la culture occidentale et inséparable de notre conception traditionnelle de la peinture- qui oppose la matière et la forme, le corps et l'âme, Jean Louis espilit répond ainsi par un art qui, à l'instar de la sagesse orientale, célèbre leur irrévocable unité. Jean Marie Schaeffer

"Sans titre" - Papiers pliés - 0,60 / 0,44

2014

2014 espilit jl

"Fenêtre à Jaisalmer" - Papiers pliés - 0,50 / 0,50

FHA (Fabienne Hamon-Albin)

06 62 48 88 37   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2017

2017 Fha lumieres un soirAligner, classer, structurer, superposer, déstructurer, déclasser. Nos espaces de vies s'accumulent, s'entassent. Lumières du début de la nuit, lumières du matin, nuits, jours, successions. Observations et imaginaires, envies de constater ces instants du temps. Espaces actuels de mon travail

"Lumières, un soir" -  Linogravure  - 69 X 113

2016

2016 fhaAligner, classer, structurer, superposer, déstructurer, déclasser. Nos espaces de vie s'accumulent, s'entassent. Lumières du début de la nuit, lumières du matin, nuits, jours, successions. Observations et imaginaires, envies de constater ces instants du temps. Rapprochements. Espaces actuels de mon travail d'autodidacte.

"Structure III" - Encre de Chine - 1,05 / 0,75

Valérie Fanchini

06 83 54 12 61   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   www.valerie-fanchini.com

2016

2016 fanchini vDes cocons de verre, symboles de vie et de sa fragilité ; vestiges ? La pâte de verre fine au sable est une technique qui trouble l'aspect habituel du verre ; il n'est plus lisse ni transparent mais granuleux et translucide.

"Simulacre originel 135" - Verre - 0,25

Faso (Christophe Fasolato)

  06 83 04 80 19   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  www.christophe-faso.com

2017

2017 Christophe Fasolato sea of love

Ainsi Christophe Faso souligne-t-il la fragilité de  l’être, la fragilité de l’artiste à trouver un équilibre avec si peu de « moyens ».
Comme nous il est démuni, perdu face à la dureté du monde. Pour l’affronter le rouge et le noir sont le symbole de la révolte, du désir d’exister. C’est la force de l’humain qui trace sont chemin. (extrait) Lucien Ruimy

"Sea Of Love" - acrylique sur toile - 130x97cm

Nicole Feray

06 83 89 74 98   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   nicoleferay.ultra-book.com

2016

2016 feray nNe jamais relier le monde réel, telle est ma quête. Juste des émotions, avec pour seul fil conducteur une certaine harmonie, une traversée dans le monde des formes et des couleurs.

"Sans titre" - Acrylique - 1,00 / 1,00

2014

2014 feray n

"Sans titre" - Acrylique - 0,80 / 0,80

Delphine Fernique

  06 22 06 55 91   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  fernique-peintre.pagesperso-orange.fr

2019

2019 Delphine Fernique Metamorphose 2L'observation des cycles de la vie végétale la mènent à des compositions plus ou moins abstraites. Elle se soumet à ce qui se présente par harmonie et accidents. Chaque toile est pour elle une surprise. Elle aime cet imprévu.

Métamorphose 2, acylique sur toile, 60/80cm

2017

2017 Delphine Fernique eclosion48

Je cherche a exprimer le mystère que je ressens face aux manifestations des cycles de la vie.  Ceci a partir de la végétation.

"Eclosion 48" - acrylique sur toile - 49x49 cm

Isabelle de Hédouville-Fournis

  06 74 31 32 38   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  isa.dehedouville.f.free.fr

2019

2019 Isabelle Fournis Axes techniqueSes œuvres récentes sur la confrontation ville-nature la font travailler sur les transparences et les apparences trompeuses. Le sujet est traité par un va-et-vient entre construction et déconstruction, comme une interrogation permanente sur ce qu'il veut nous dire. Figuration et abstraction sont également là pour nous remettre en question sur les automatismes de la représentation.

Axes, technique mixte sur toile, 54 x 65 cm

2017

2017 Isabelle de Hedouville TrottoirMon cheminement en peinture est lié à ma quête spirituelle, rien n’est acquis. Je plonge au fond des êtres, de moi-même et des événements dans le même mouvement qui me fait approfondir la matière, la couleur, la ligne, les transparences.
Mon travail sur la ligne se construit au fil des œuvres. Il symbolise le lien entre les personnes et met en valeur, par un jeu de contrastes, la matière. Cette recherche sur les paradoxes bouscule la vision de mon œuvre en brouillant les perceptions entre arrière-plan et premier plan. Les lignes courent sur la surface de la toile, créant un labyrinthe où les personnages semblent - fausse apparence - s’égarer alors qu’ils découvrent les liens avec ce qui les entoure.
Ma recherche sur la destinée de l’homme m’a amenée à différentes approches de ce thème à travers les éléments, la musique, l’homme dans la ville, les reflets et les transparences, et dernièrement le pont.

"Trottoir" - technique mixte sur toile - 38 x 55 cm

2015

2015 hedouville iA la suite du décès de son mari, la peinture d'Isabelle de Hédouville-Fournis est marquée par le combat intérieur qu'elle vit pour atteindre la paix : ce dilemme se ressent dans la construction de sa peinture très structurée - formation d'architecte oblige - traversée par des lignes et des plans qui brouillent la perspective. Son travail par étapes, à partir de croquis est une longue maturation en résonance avec son cheminement et ses questionnements spirituels. Matière et transparence, immanence et transcendance : l'artiste puise son inspiration aussi bien dans les paysages urbains et ruraux que dans le thème de la destinée de l'homme. Brigitte Camus

"Etendue" - Technique mixte - 0,54 / 0,64

2014

2014 hedouville iLe cheminement de Isabelle de Hédouville-Fournis en peinture est lié à sa quête spirituelle, rien n'est acquis. Elle plonge au fond des êtres, d'elle-même et des événements dans le même mouvement qui lui fait approfondir la matière, la couleur, la ligne, les transparences.

"Epines lumières" - Technique mixte - 0,80 / 0,80

Pascaline Fontaine

06 95 62 82 83   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   pascalinefontaine.wordpress.com

2019

2019 pascaline fontaine SilenceExplorer le thème de la maison. 
Au-delà des lignes géométriques, une recherche sur les volumes dont les angles ne sont pas parfaits, les axes pas vraiment verticaux, où les lignes se déforment, la douceur et la lumière s'invitent. Le verre.

Silence, Pâte de verre, 24x25

2018

Fontaine Maison des reves11X105La maison est un thème vers lequel elle revient sans cesse, entre deux projets.
Son sujet de prédilection reste la maternité, la femme.
La maison, n'est-elle pas en lien avec la mère, matrice, lieu de refuge, de protection.
Au-delà des lignes géométriques, c’est une recherche sur les volumes dont les angles ne sont pas parfaits, les axes pas vraiment verticaux, les lignes se déforment, la douceur s'invite.
Une mise en couleurs vient apporter une touche de lumière, de gaité, projection d'une envie de bonheur...Le verre joue avec la lumière donnant une quatrième dimension.

"Maison des rêves" - 11X105

2017

2017 Pascaline Fontaine Parcours interieurs escaliers gris

"Chemins intérieurs - escalier gris" - pate de verre et inclusion - H18x20

2016

2016 fontaine pMes formes se prêtent à de multiples interprétations. Des cellules, des bulles, des nuages, des corps, des organes, des viscères … De l'énergie. Le verre se joue de la lumière, transforme la lecture dans un apport de masses mouvantes, d'intensités changeantes, mettant l'accent tantôt sur une courbe, une crête ou un creux, invitant votre regard à un parcours toujours différent. Les courbes, douces et généreuses, vous invitent au toucher. A la manière des "pierres de rêve", laissez votre imaginaire vous conter une histoire.

"Dark 5" - Pâte de verre - 0,40

Carole Forges

06 81 41 01 40   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   www.caroleforges.com

2017

2017 Carole Forges mademoiselle« On ne nait pas femme, on le devient ». Simone De Beauvoir.
Mon travail est un regard mémoire sur les différentes émotions intimes féminines qui nous habitent, nous hantent, nous donnent à rêver...
Chaque expérience laisse une trace d’émotion que je fais revivre par le biais de vêtements, de gestuelles, de postures féminines, représentées comme des empreintes. Ces dernières sont les métaphores de la mémoire et du souvenir de ces émotions. Corps sans présence de corps, linceuls des émotions ; emprisonnées, elles apparaissent par le biais du fil, et du dessin.
 Ces derniers sont les tracés des émotions imaginaires et les reflets de mon inconscient et doivent se lire comme un dessin. Les fils sont le reflet des sentiments, ils peuvent se mélanger, se nouer ou se défaire…Ils expriment ces rythmes de passages intimes auxquels chaque femme est confrontée… »

"Mademoiselle..." - Gravure et Broderie - 60/80

2016

2016 forges cC'est un regard mémoire sur les différentes émotions féminines, un dialogue autour du corps. Chaque expérience vécue laisse une trace d'émotion intérieure que je fais revivre par le biais de vêtements féminins usagés, de gestuelles et de postures féminines, représentées comme des empreintes, mémoires emprisonnées des différents états. Ces derniers sont les métaphores de la mémoire et du souvenir de ces émotions. Corps sans présence de corps, linceuls des émotions. Emprisonnées, elles apparaissent par le biais des traces de vieux vêtements féminins, des dessins au fil cousus. Ces derniers sont les tracés des émotions imaginaires et les reflets de mon inconscient. Les fils sont les reflets des sentiments, ils peuvent se mélanger, s'emmêler, se défaire, nous enfermer. Fragiles, sensuelles, seules, désireuses, toutes ces enveloppes me renvoient à notre humanité ; mon travail tente de saisir ces rythmes de passages auxquels chaque femme est confrontée.

"Les robes de ma mère II" Gravure eau forte/aquatinte sur acier, gaufrage, fil cousu - 0,50 / 0,40

2014

2014 forges cFibres émotionnelles cachées au plus profond du corps, vibrantes telles un fil tendu à l'extrême; comme à l'écoute, à la moindre alerte. Elles se baladent, lianes enfouies, emmaillotées, viscéralement démonstratives, elles dessinent des organes qui ne ressemblent à rien, flottant dans un vide tantôt végétal, tantôt minéral; où seule la couleur nous montre le chemin pour aller encore plus loin dans le voyage pour saisit l'indicible, l'invisible. Au travers du corps sans visages, comme pour explorer encore et toujours la dualité intérieure de chacun comme un jardin mystérieux.

"Totem III" - Gravure - 0,60 / 0,80

 

Brigitte Fournier

  06 77 91 59 17   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2019

2019 Brigitte Fournier le cycle de la vie« Ses pointes sèches soulignent avec habileté nos ridicules. Les humains et les animaux se retrouvent dans la même encre noire. Avec la technique de la pointe sèche, elle n’arase pas les morceaux de cuivre de la plaque: elle produit ainsi un effet d évanescente étonnant. Sur ses gravures, le dessin se devine à peine, il semble se diluer sur le papier . Même si les noirs sont francs et souvent dominants, les grisés viennent adoucir l’ensemble. » Gilles Bigot

Le cycle de la vie, gravure-pointe-séche, 1 mètre x 70 cm

2017

2017 Brigitte Fournier Mystere du CarnavalDémarche : La pointe-sèche,c'est la technique, la pointe effilée, c'est le graveur qui sait d'un geste sûr, mais surtout d'un regard s'assimilant parfois à des maîtres de la caricature sociale,poser avec une touche de cruauté raffinée, de plaisir évident ,de moquerie élégante, des traits d'une société statufiée dans ses attitudes, ses normes, son ridicule aussi. Marie-Josée Ballista

"Mystère du Carnaval" -  gravure-eau-forte,collage de papier et de tissus - 60/80cm

2015

2015 fournier bL'envol voudrait éveiller la réflexion, en passant par l'émotion, impulser doucement des changements à l'intérieur, formuler des non-dits pour en faire une chose, quelque chose de nouveau. L'envol se place au début, à la naissance, au départ. L'envol c'est l'impulsion,le décollage, les premiers pas dans un vide, qui nous emmène ailleurs. Dario Fo

"Collet-monté" - Gravure - 0,60 / 0,39

2014

2014 fournier bLa pointe sèche, c'est la technique, la pointe effilée, c'est le graveur qui sait d'un geste sûr, mais surtout d'un regard s'assimilant parfois à des maîtres de la caricature sociale, poser avec une touche de cruauté raffinée, de plaisir évident, de moquerie élégante des traits d'une société statufiée dans ses attitudes, ses normes, son ridicule aussi. Marie-José Ballista

"Cœurs clopants" - Pointe sèche - 0,50 / 0,50

Odile Frachet

06 84 44 48 09   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   www.odilefrachet.com

2019

2019 Odile Frachet porte etroiteSon travail se traduit par une osmose peinture/sculpture-terre sur sa perception du monde.
Son expression s'exprime essentiellement par des jeux de miroirs, des contrastes, des transparences, des opacités tant en peinture qu'en sculpture-terre.

Porte étroite, Acrylique+techniques mixtes+collages : gravure,photos, toile 80x80"

2016

2016 frachet oMon travail se traduit par une osmose peinture/sculpture sur ma perception du monde. Je travaille l'acrylique et les techniques mixtes. Mon expression s'exprime essentiellement par des jeux de miroirs, des contrastes, des transparences, des opacités tant en peinture qu'en sculpture-terre. Devant "la surface blanche" : le papier, la toile, la plaque de terre se juxtaposent une approche gestuelle, des écritures graphiques et des liaisons chromatiques auxquelles vient s'ajouter la Matière pour bâtir "mes propres horizons". Mon travail s'inscrit dans "la figuration abstraite" émaillé de quelques références afin de laisser au spectateur la liberté de recréer indéfiniment ses images.

"Contenants" - Gravure - 0,25 / 0,20

2015

2015 frachet o

"Abstract" - Gravure - 0,52 / 0,52

2014

2014 frachet oDevant la surface blanche : le papier, la toile, la plaque de terre se juxtaposent une approche gestuelle, des écritures graphiques et des liaisons chromatiques auxquelles vient s’ajouter la matière pour bâtir ses propres horizons.

"Palais" - Techniques mixtes - 0,80 / 0,80

Français

06 16 39 33 42   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   www.isabellefrancais.fr

2016

2014 francaisLe regard, profondeur de l'âme et les postures, synonyme de rythme, sont à la base de son travail.

"L'Omo" - Bronze - 0,60

Juliette Frescaline

06 61 54 50 43   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   www.frescaline.fr

2016

2016 frescaline jJe travaille le fil comme d'autre le crayon, j'esquisse puis analyse un détail. Je suggère un volume puis m'arrête sur une partie. Tout n'est pas dit, l'œil instinctivement referme les vides, termine une courbe, comble une absence. Mon inspiration vient essentiellement de ce que j'observe, mon environnement proche, le dessin d'une écorce, comme une dentelle, ses nervures, un arbre nu en hivers, sont autant de sujet que j'exploite à l'infini. Ce qui est important, c'est ce qu'on regarde, et ce qu'on en fait. Mon travail est juste une transcription du réel. Je n'invente pas grand-chose, je transcris ce que je ressens.

"Dentelle II" - Sculpture acier - 0,82

2014

2014 frescaline jLe travail de Juliette Frescaline est très associé à l’accumulation, l’accumulation de fil, de personnages, d’objets jetés et récupérés. Elle les soude et les assemble comme un croquis : Elle ne dit pas tout, juste ce qu’il faut pour que l’oeil comprenne et étudie un détail tout en l’incluant dans un tout. Dans l’accumulation aussi, elle prend un ensemble tout en essayant d’y dégager une partie, comme si on ne voyait que les yeux dans un visage, une silhouette dans une foule. Pour cela, on dit beaucoup de chose pour n’en retenir qu’une : l’unique dans le tout.

"Arbre II" - Fer et cuivre - 0,23

Jeanne Frydman

  06 82 12 93 53   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  www.jeannefrydman.com

2019

2019 Jeanne Frydman Sediments 1Son travail s’inspire des tensions internes de la matière et des motifs qu’elle génère : brèches, stries, nervures, crêtes, plissements... Elle explore la façon dont ces figures façonnent les formations minérales et les organismes vivants.

Sédiments 1, Céramique, 40 x 65

2018

Frydman StriesJeanne Frydman façonne des reliefs et des motifs sériels sur plaque de céramique. Depuis le modelé d'un sillon initial, je propage le motif dans l'épaisseur de la terre. La composition prend la forme d'une surface sculptée, à la fois graphique et en relief. Elle décline des figures récurrentes qui parcourent le minéral et le vivant.

Stries

 

2015

2015 frydman jJeanne Frydman réalise des compositions en céramique aux textures multiples, des reliefs bruts et échancrés jusqu'au galbe le plus lisse. Inspirée par les formations minérales, elle vise les tensions internes de la matière : plissements, dorsales, brèches, failles… Plutôt que déployer ces formes dans l'espace, elle les condense dans le plan, celui d'une plaque de terre. Une sorte de relief contraint y prend forme : ni sculpture, ni peinture, mais relief pictural, comme une densité graphique qui émerge de l'épaisseur ductile de la terre.

"Faille IX" - Céramique - 0,70

Anne-Sophie Guicheney

  06 62 69 96 01 -   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -  as-guicheney.fr

2019

 
2019 Anne Sophie guicheney Quete Son travail personnel interroge la limite entre le réel et de l'imaginaire. Les jeux de couleurs, l’opposition de la transparence et de l’opacité, les superpositions et la relation photo-peinture sont au cœur de ses recherches picturales. Elle utilise les transferts repris à la peinture à l’huile car ils lui permettent de partir de la réalité pour aboutir à un univers qui lui soit propre. Si elle devait définir sa peinture, elle dirait qu’elle est onirique et colorée.

Quête, mixte (transfert photo, acrylique et huile), 120x60

Monica Gonzalez

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2019

2019 Monica Gonzalez sans titreLe mouvement est au centre de son travail artistique, l'impulsion d'un geste, la lumière, la contemplation picturale, l'équilibre des formes...Cette recherche favorise ici cet effet évanescent, le temps d'un moment improbable... Il s'agit d'une composition scénique, crée par des effets d'ombre et de lumière. Sur fond de brou de noix en utilisant de l'encre de chine, des pigments naturels et de la peinture acrylique, la matière obtenue donne du corps à son travail et crée un univers singulier.

Sans titre, Brou de noix - Pigments naturels, 60 x 80 cm

Françoise Gomes

  06 89 01 49 60 -   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -  www.art-gomes.com

2019

 
2019 Francoise GOMES NOUVEAU MIRAGELa perception des couleurs et ses résonances sont au cœur de sa démarche artistique. Elle s'intéresse aux interactions de couleurs, aux nuances des tons et des valeurs, à la lumière, à la vibration, à la profondeur et à la transparence des couleurs. La série Nouveaux Mirages se caractérise par une palette de couleurs réduite, il s'agit d'une approche minimaliste du paysage abstrait à la limite de la figuration. Je travaille la peinture à l'huile au couteau par petites touches régulières.

Nouveau Mirage 28, Huile sur toile, 100x70

Gilberte Girard

  06 64 70 41 61 -   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -  www.gilberte.fr

2018

GIRARD LES TRILPLEES Encre feutre acrylique 40X40 Le trait est au centre de ses créations, un trait qu’elle travaille dans des écritures libres. Faisant appel à son imagination, tout en s’inspirant du monde actuel, elle s’inscrit dans le courant surréaliste. S’installant dans une atmosphère imprégnée de musique Jazz ou de livres audio, elle capte les images et les mots qui lui parviennent alors. Elle élabore ses dessins comme des pièces de théâtre, sur des scènes successives avec ses acteurs et ses drames.

"Les triplées" encre feutre acrylique 40x40

Laurence Garnesson

  06 22 30 40 85   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  laurencegarnesson.free.fr

2015

2015 garnesson l[…] Des "noirs" d'une profondeur peu commune coexistent avec la précision de tracés ciselés. Laurence Garnesson dessine comme on sculpte directement sur la peau du papier. Elle laisse ainsi fuser la sensualité minérale de cette pierre d'alchimie. L'oeuvre frappe par son minimalisme sulfureux et sa densité émotionnelle. Le silence s'anime devant ces grands papiers burinés, frottés, griffés, caressés, aimés. Balancement des masses noires et spontanéité des lignes comme des "Crayonnés" chers à Mallarmé. D'ailleurs, on trouvera sur un coin de table, une citation du poète qui, parlant du mystère d'écrire, suggère : "Qui l'accomplit intégralement, se retranche !". Idem en peinture ! […] Ce retranchement, ce travail quotidien, ce re-trait, charpentent ces séries impériales toujours nommées avec vigueur (Sentinelle, Socles). [...] Inlassablement depuis une vingtaine d'années, Laurence Garnesson avance. […] Vivante, vibrante, vitale. Antoine Campo

"Pangea 04 12 14" - Huile - 1,46 / 0,89

2014

2014 garnesson lLaurence Garnesson expose ses oeuvres depuis 1992 en France, en Italie, en Chine et au Japon. S'échapper de la forme, laisser le geste en suspend le temps de lire les lignes, les surfaces. S'absenter de la toile, de son contact pour entrer encore plus dans son épaisseur. Reprendre ailleurs, sur une autre couleur, un autre tracé, avec ce même élan sans cesse nourri. Marquer la toile pour revenir à l'antérieur, pour revenir à une perception primitive ancrée dans le plus intime. Toujours s'éloigner de ce qui précède. Aller cueillir plus loin le devenir.

"CDC I" - Craie grasse et graphite - 0,59 / 0,42

Ross Gash

06 37 67 49 43   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   www.rossgash.com

2017

2017 Ross Gash Transhumance UrbaineMes intérêts artistiques se concentrent sur la présence humaine, la construction de labyrinthes urbains, la cartographie topographique, ainsi que les méandres architecturales. Bien que je ne classifierais pas mon travail comme appartenant à un mouvement de street art particulier, il est toutefois marqué par l'énergie et les traces que la présence humaine laisse dans les paysages. Mes peintures réintérprêtent les expériences sensorielles du paysage urbain.

Transhumance Urbaine - Acrylique et Huile sur Lin - 100 x 100cm

2016

2016 gash rRoss Gash trace des chemins, des ponts, des lignes de tram entre ses différents quartiers. Il crée des connections afin de brosser une polyphonie urbaine. Sa peinture est optimiste et agit par une accumulation de forces, de lignes graphiques et d'énergie. Elle immerge le spectateur dans les torsions de la ville irradiée de couleurs.

"Carte archéologique" - Huile - 1,00 / 1,00

2014

2014 gash r

"La langueur monotone" - Huile - 1,00 / 0,73

Michèle Gavache

06 81 53 00 31 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -

2019

2019 Michele Gavache Petite porteuse d eau"La sculpture de Michèle Gavache possède cette simplicité émouvante qui est aussi celle d'une volonté puissante d'affronter la réalité la plus concrète, celle du corps humain. En saisir les attitudes, les vibrations complexes, pour tenter d'approcher ce naturel indéfinissable, elle pérennise une quête qui s'exprime ici dans son évidente sincérité. L'espace est rempli de cette force." salon Manganèse à Vauréal.

Petite porteuse d'eau, bronze, hauteur 72 cm

2018

GAVACHE Michele les 7 peches capitaux bronze ht 72Décoratrice sur porcelaine, diplômée des Arts Appliqués de la Ville de Paris, j'ai découvert la terre il y a une vingtaine d'années.
Le modelage de personnages, portraits et scènes de vie est devenu indispensable à ma vie.

Les 7 péchés capitaux bronze ht 72

2017

2017 Michele GAVACHE Le spectacle est termine

Diplômée des Arts appliqués de la ville de Paris, à l'origine décoratrice sur porcelaine, j'ai découvert la terre il y a une vingtaine d'années et le modelage de personnages, de portraits et de scènes de vie est devenu indispensable à ma vie.

 

"Le spectacle est terminé" - bronze - hauteur 38cm

© Salon des Beaux-Arts de Garches