logo facebook

Artistes invités d'honneur du salon 2018

Isabelle Chapuis et Alexis Pichot

Isabelle and Alexis portrait

Isabelle Chapuis

Isabelle Alexis Blossom 69Collants, coton, fumée, poudre, givre, barbe à papa, végétal, autant de matières que Isabelle Chapuis réinterprète dans son travail photographique. A la fois légères et filandreuses, d’apparence fragile, ces matières lui inspirent une métamorphose organique. L’émotion étant le moteur de sa recherche, l’humain est au coeur de son travail et la peau devient une matière vibrante.
Diplômée de l’ESAG-Penninghen en arts graphiques (2005), Isabelle voulait conforter ses études par des expériences personnelles. Deux années durant, de longs séjours en Asie et au Moyen-Orient lui ont permis de se confronter à d’autres réalités. Tandis qu’elle optait résolument pour la photographie, son regard s’est orienté vers des créations conjuguant l’art et la mode. De retour à Paris, la photographe plasticienne remporte le Prix Picto en 2010. En 2011, elle intègre l’agence de photographes LN’B. Un an plus tard, sa série Barbapapa primée par la Bourse du Talent Mode est exposée à la Bibliothèque nationale de France François Mitterrand qui l’intègre dans son fonds photographique. Elle a alors commencé à collaborer avec différents magazines, tels que Le Monde Magazine, Citizen K, Paulette, OOB, etc.
Son travail est régulièrement exposé dans les galeries et institutions, notamment au Grand Musée du Parfum et à la galerie Bettina à Paris, ainsi qu’au Centre d’Art Contemporain du Chateau des Adhémar à Montélimar ou à l’Espace Snap aux Etats-Unis. En Asie, à la Galerie Paris 1839 à Hong Kong et ces derniers mois en Chine où elle présentait ses oeuvres au sein du mois Franco-Chinois de l’environnement dans 5 villes : Beijing, Changsha, Guangzhou, Shenzhen et Dalian.

www.isabellechapuis.com

Alexis Pichot

Isabelle Alexis Blossom 78Alexis Pichot a excercé l’activité de décorateur d’intérieur pendant plus de dix ans. Pendant toutes ces années il porta un regard singulier sur l’espace et acquis une sensibilité qui aujourd’hui nourrit pleinement son approche des volumes dans la photographie. « Redéfinissant les liens entre photographie, performance et peinture, le travail d’Alexis Pichot réinterprète autant qu’il questionne l’usage de la lumière dans la production de l’image. Par sa pratique du Light Painting, il replace celle-ci au coeur même de notre perception. C’est par ses constructions visuelles incandescentes que l’artiste nous livre son expérience du réel. Le moindre lieu est ici mis en mouvement et redessiné. Combinant ainsi la réalité du bâtît et la subjectivité de celui qui l’immortalise, les images d’Alexis Pichot, nous montrent combien le medium photographique peut-être source de nouvelles formes esthétiques, autant que simple outil de témoignage. » Extrait du texte de Pierre Bultez, de Bright Lights. Big Cities. Le photographe a réalisé différents projets artistiques en partenariat avec des institutions privées et publiques, notamment le Musée des Arts et Métiers, l’Hôtel National des Invalides et la RATP.

www.alexispichot.com

© Salon des Beaux-Arts de Garches